Une journée à Cordoue

Ce matin, nous partons à la gare, prendre un AVANT de la RENFE, qui nous mènera à 250 km/h et en 45 minutes à Cordoue.
Là, c’est évidemment l’admiration devant la gigantesque mosquée cathédrale et ses plus de 800 colonnes. Nous poursuivons la journée à-travers les ruelles du centre, puis dégustons, une fois de plus, de très bons et très originaux tapas chez Garum 2.1, une excellente adresse. Nous visitons encore quelques monuments, puis reprenons le train en direction de Séville.
IMG_2022 IMG_2053IMG_2066                                       IMG_2072

 

Jerez et Cadix

Mardi matin, le temps semble s’améliorer, et nous partons pour Jerez et Cadix. Nous parvenons à retrouver le parking souterrain où nous avions laissé notre voiture, dans le dédale des ruelles du quartier de Maracana. Ensuite, départ pour Jerez, où nous allons admirer la présentation des chevaux andalous dans la célèbre école de Jerez. Moins pompeux qu’à Saumur, à notre goût (sauf de Laure, qui a préféré la tradition équestre française…)
Après un passage devant la gare de Jerez, l’un des plus belles d’Espagne, en route pour Cadix, où nous passons un moment dans les ruelles, sur les places, au bord de l’Océan, et dans un bar à tapas…
En partant, nous trouvons une large et magnifique plage, où Muriel a réussi à se tremper les pieds dans les vagues!
IMG_1894                                     IMG_1904

IMG_1944 IMG_1932

Le Paradis…

Avis  toutes les personnes aimant les chats: leur Paradis existe!!!

Allez à Nerja (prononcer « Nérra »), sur la plage Carrabeo si vous ne me croyez pas.

Là-bas, environs 19 chats règnent en maître (voir « L’homme qui aimait les chats »).

Je me suis liée d’amitié avec un joli siamois que, le dernier jour, j’ai pu porter sur mes genoux!

Photos d’un ces magnifiques chats:

IMG_1633

Lui refusait d’être approché.

 

A la découverte de Séville

Il pleut un peu ce lundi, mais la température reste agréable avec 22 degrés. Nous partons donc à la découverte de Séville. De notre quartier, tout d’abord, la Macarena, très animé, constitué de multitudes de petites ruelles étroites ou l’on découvre de très belles façades d’églises ou de bâtiments. Nous poursuivons ensuite en direction du centre, de la place de la cathédrale, que nous visiterons jeudi.
Un arrêt tapas, un tour de ville en sightseeing bus, car tout le monde a beaucoup marché, et la journée passe agréablement dans cette très belle ville.
IMG_1880                    IMG_1882

Séville, sur les toits

Nous sommes arrivés hier en fin d’après-midi à Séville. Après avoir trouvé un parking pour la voiture, puis retrouvé notre chemin, nous voici dans notre appartement d’une semaine, un petit duplex au 4e étage d’une maison du quartier de Macarana. Après la pluie d’hier, le soleil semble revenir, et nous nous apprêtons à partir à la découverte de la ville.
IMG_1829

Les tapas de Nerja

Difficile de ne pas évoquer les tapas… Nous en mangeons tous les soirs, et testons les nombreuses adresses. C’est le bistrot situé sur la place principale de Nerja qui nous a beaucoup plu: petites rations pas chères, du poulet, du chorizo, de la tortilla…
IMG_1654 IMG_1653 IMG_1652 IMG_1651
Mais les tapas du marché de Grenade, et celles de Séville ne sont pas mal non plus…
A suivre!

L’homme qui aimait les chats

Souvent, nous avions la petite plage de Nerja pour nous seuls. Enfin, presque, puisqu’une vingtaine de chats ont élu domicile à la plage et ses alentours. Certains venaient dormir sur notre terrasse! Un autre habitué de la plage: l’homme qui aimait les chats. Chaque jour, il descendait sur la plage pour restaurer son bateau, et chaque jour, il donnait à manger aux chats, qui formaient un grand groupe affamé autour de lui. Le reste du temps, des croquettes et de l’eau étaient à disposition des habitants de la plage, que Line est souvent allée rencontrer…
IMG_1629          IMG_1633