Du soleil et du vélo

Nous avons pris notre rythme de croisière sur l’îl de Ré. Le matin, enfin, dès 10 ou 11 heures, petit déjeuner et courses au marché, puis en route, à vélo pour une promenade à-travers l’île. Avant- hier,  La Couarde, hier Loix, nous arpentons les pistes cyclables!

Le soir, entre bal populaire, feu d’artifice ou concert, il y a le choix…

 

A la boulangerie de la Flotte

Ce matin, je me suis rendu à la boulangerie de La Flotte, sans ce qui semble être l’uniforme masculin de l’endroit, à savoir un short clair, de préférence beige, et d’un polo ou d’une chemise plutôt bleu clair. Sur lequel il est d’assez bon ton de porter négligemment un pullover St-James.

À côté de moi, une jeune dame demande une baguette « tradition ».

-Il n’y en a plus il faut attendre quelques minutes.

-Alors qu’avez vous d’autre comme baguette?

-Des baguettes ordinaire.

-Euh, C’est quoi l’ordinaire?

 

Dimanche, arrivée à La Flotte

Réveil très très matinal ce dimanche, en plus avec une heure de décalage-horaire dans le mauvais sens… et nous débarquons à Roscoff à 7 heures. Une étape à Carnac, pour acheter quelques desserts, et une seconde étape à St-Nazaire. En fin de journée, nous arrivons à La Flotte, et pour la première fois depuis pas mal de temps, le thermomètre de la Berlingo passe au-dessus des 20 degrés!

IMG_0359

Samedi, en route pour Cork

Samedi matin, départ tôt le matin, un dernier regard à notre maison sur le quai et sur les nasses qui servaient à réserver les places de parc devant la maison, et en route pour Cork, où nous passons quelques heures avant d’aller prendre le « Pont Aven », notre ferry pour Roscoff. Un navire confortable et agréable, nettement mieux que celui de l’aller!

IMG_0372IMG_0366IMG_0369IMG_0373

 

Des moutons, des moutons, des moutons

Des moutons, on en croise vraiment au Connemara. Je veux dire au bord de la route, sur la route, et ils ne respectent pas forcément tous la priorité de droite… Cet après-midi nous avons visité une ferme et nous avons eu droit à une démonstration de chiens bergers. Ou comment, en quelques minutes, un chien, élevé durant deux ans, est capable, grâce aux ordres de son maître, de rassembler et de diriger un troupeau vers un enclos donné. Les bergers avaient trois chiens pour 700 moutons…

IMG_0343

Tout à gauche, on distingue le chien de berger en plein travail.

IMG_0303

Ici des moutons un peu moins disciplinés…

A cheval sur la plage

Mercredi après-midi, en allant rendre visite à la Connemara smokehouse pour y acheter leurs délicieux saumons, petite halte au manège The Point. On a refait deux groupes (les mêmes qu’à Dublin pour Guiness) et tandis que l’un des groupes faisait une belle promenade à cheval sur les plages,  l’autre groupe, n’ayant pas trouvé de pub à proximité immédiate, est allé prendre des photos…

IMG_0324

Les îles d’Aran, Inishmore

Ce jeudi, ce sera du beau temps, selon les prévisions météo. L’occasion de partir pour Inishmore, la plus grande des îles d’Aran. Après trois quarts d’heure de bateau, nous débarquons sur l’île, que nous décidons de parcourir dans un minibus un peu vieillot, le minibus, pas le chauffeur, mais plus efficace que le vélo. Petit parcours sans commentaires mais avec le soleil!

IMG_0337IMG_0336IMG_0342IMG_0355IMG_0354IMG_0356IMG_0341IMG_0348