1er repas japonais: les soba

Pour cette première soirée, nous restons plutôt près de notre petite maison, dans le quartier de Gojo. Le Routard tout comme nos hôtes recommandent un restaurant de soba à deux pas. Les soba, ce sont des nouilles japonaises, à base de farine de sarrasin. Dans notre restaurant, elles sont faites sous nos yeux, à la main. On mange tout ça en ramen chaud ou froid, et c’est très bon…

Fin de journée à Kyoto, lundi 9 juillet

Décalage horaire… la journée du lundi est longue, il est 14 heures et nous avons l’impression qu’il est déjà 23 heures… Pour lutter contre le sommeil nous allons prendre un peu de hauteur et nous grimpons sur la Kyoto Tower. De là, un panorama instructif sur la ville nous permet de faire quelques repérages sur les activités des prochains jours: temples, quartiers à visiter, etc.

Voilà à quoi ça ressemble:

Première journée à Kyoto, le lundi 9 juillet

Entre l’aéroport du Kansai, au sud d’Osaka, et Kyoto, c’est une succession continue d’habitations à deux ou trois niveaux, de buildings, de petites maisons, entremêlées de bretelles d’autoroutes, de voies de chemin de fer, etc. Mais tout va bien, le « Haruha Express », qui relie l’aéroport à Kyoto est confortable et climatisé. Et c’est bien vrai: lorsque le contrôleur entre dans notre wagon, il s’arrête et salue à l’aide d’une petite courbette, idem en sortant…

Le train arrive parfaitement à l’heure en gare de Kyoto. Elle est immense la gare de Kyoto… 11 étages, des restaurants, des magasins, et des trains. Nous apercevons un shinkansen au loi…

                      

Nous prenons ensuite le métro pour aller déposer nos bagages à notre appartement, et en route pour notre suite de journée. Il n’est que 11 heures du matin, et nous commençons à resentir les effets du jet lag et de la chaleur…

Nous allons chercher de l’ombre dans le temple le plus proche de chez nous, et découvrons un agréable jardin, le premier de notre séjour.