Les temples (1) Kiyomizu-dera, Kodai-ji, Entoku-in…

Il y a plus de 1700 temples et sanctuaires à Kyoto, et on va pas vraiment avoir le temps de tous les faire… Nous allons bien sûr visiter les plus célèbres, et puis aussi, de temps en temps en visiter un au hasard de notre chemin. Un peu comme quand on se promène à Rome et que l’on entre dans chaque église que l’on voit…

Par ce mardi matin 10 juillet, nous voilà partis pour l’est de la ville, et les premiers temples. Nous commençons par Kyomizu-dera, célèbre car il repose sur des dizaines de pilotis. Tout est dépaysant: l’architecture, les matériaux (du bois partout), il faut se déchausser pour entrer dans les lieux sacrés… Mais quel émerveillement!

Il y a une jolie promenade dans la forêt, après le temple, avec vue sur la ville.

On ne voit pas très bien les pilotis, car le temple est en rénovation…

Nous poursuivons notre chemin vers Ento-ku et Kodai-ji.

Après toutes ces visites, leçon de japonais, puis retour dans notre petite maison, après, comme tous les jours, un passage chez notre bienfaiteur, le 7 eleven du coin:

Un cours de japonais

Pour essayer d’articuler deux ou trois phrases, nous avons décidé de prendre un cours de japonais. Rendez-vous avec Akari dans un café avec vue sur la ville. Bon, après 1h30 de cours, on va pas forcément lire Murakami dans le texte, mais au moins on arrive à dire bonjour, au revoir, merci, à compter, bref le minimum…

Bref, très instructif, on apprend aussi à comprendre comment fonctionnent les alphabets (il y en a trois…) et comment ça s’utilise. Et c’est aussi l’occasion de discuter avec quelqu’un de Kyoto, ce qui est en fin de compte assez rare, à part les contacts dans les magasins, musées et restaurants.