Le seven eleven du coin, notre bienfaiteur

Quelques lignes pour évoquer le seven eleven du coin. Il y en avait bien sûr un à deux pas de notre maison de Kyoto, ouvert tout le temps. On y trouve tous les produits d’un «conveniance store», mais aussi un distributeur de billets de banque, les journaux, et on peut aussi y envoyer ses bagages pour sa prochaine destination, ce que nous avons fait.

Bref pas un jour sans que nous ne passions pas au moins une fois chez notre bienfaiteur!

Vendredi 20 juillet, 2 stars japonaises

Nous quittons Kyoto et ses centaines de temples ce matin pour aller prendre le Shinkansen, la star du train japonais. Impressionnant. Confort, rapidité, efficacité. En gare de Kyoto, les trains à grande vitesse se suivent à quelques minutes d’intervalle, s’arrêtent à l’endroit exact délimité sur le quai, les voyageurs sortent et descendent, et 2 minutes après son arrivée, le train est déjà loin. Une poignée de secondes plus tard et il aura déjà atteint la confortable vitesse de 270, voire 300 km/h.

Ensuite, après un second Shinkansen, nous arrivons à Hiroshima, où nous prenons un train local qui nous conduit au débacradère de Miyajimaguchi. De là, le ferry nous emmène sur le lieu de notre deuxième star de la journée, le tori de Miyajima.

Nous profiterons du tori durant toute la fin de la journée et de la soirée, et le moment le plus beau sera bien sûr au coucher de soleil, et la nuit, lorsque tous les touristes auront quitté l’īle.