Un dimanche à Naoshima

Nous quittons Himeji et son château pour Okayama, en shinkansen, bien entendu. Ensuite, deux petits trains nous emmènent à Uno, d’où part le ferry pour l’île de Naoshima.

Notre petite maison pour la nuit:

Naoshima, c’est l’île aux musées d’art contemporain. On peut pas prendre de photos dans les musées, mais voici un petit aperçu trouvé sur ce lien: http:d//benesse-artsite.jp/en/art/chichu.html

C’est pas mal du tout, bâtiments créés par l’architecte Tadao Ando, et quelques super trucs, comme une salle réservée à des nymphéas de Monet (avec jardin inspiré à l’entrée du musée (voir ci-dessous).

Nous avons visité trois musées dans un décor méditéranéen, où, heureusement, toutes les salles étaient climatisées, car même s’il ne fait plus 38 degrés, le thermomètre reste bloqué aux environs de 33…

La célèbre courge symbolisant l’île aux musées:

Le soir, en plus un dimanche, tout ferme tôt… Le seul bistrot ouvert était complet et nous avons dû compter, une fois de plus, sur notre bienfaiteur, le seven eleven du coin, qui nous a bien dépannés!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s