Stage door à Londres…

C’est une pratique courante à Londres. Après les shows les plus en vue, les fans attendent les acteurs du spectacle à leur sortie, à la « stage door », l’occasion de les féliciter, de faire dédicacer leur programme ou de faire une photo avec eux. Généralement les trois à la fois. C’est l’occasion, durant l’attente, d’échanger entre amateurs, et de partager sa passion. Certains viennent au stage door sans forcément être allés au spectacle. Ainsi, après Six ou Hamilton, nous avons rencontré des fans qui étaient allées voir une autre comédie musicale, mais qui venaient discuter un moment avec les actrices et acteurs du spectacle d’à-côté. Du coup, on a fait la même chose, on est allés stage door chez Aladdin pour échanger avec l’actrice qui tient l’un des rôles principaux, et qui vient tout droit de Broadway! La photo de la plaque posée sur les portes du théâtre d’Aladdin laissent imaginer un stage door il y a quelques siècles…

D1834322-B741-4E6C-835B-294D379F4483

Six: l’histoire

Six, c’est un show assez récent dans le West-end. C’est plus court que les autres musicals (une heure et quart environ) et c’est dans un thėâtre plus petit que la moyenne. Du coup, l’ambiance est plus familiale et les actrices viennent discuter avec le public après le show.

Ça raconte donc l’histoire  des six femmes qui épousèrent, chacune leur tour, Henri VIII, roi d’Angleterre dans les années 1500. Divorce, décapitation, mort, rien de très gai dans tout ça… Mais les six filles qui animent le show, accompagnées par quatre musiciennes,  offrent au spectateur un spectacle d’une excellente qualité.  L’une des femmes est d’ailleurs choisie par Henri VIII sur portrait d’Hans Holbein, le Tinder de l’époque, et, coïncidence, nous venons d’admirer le tableau représentant l’une des autres femmes à La Haye!

 

Première soirée à Londres: Six

Il fait beau à Londres ce mardi. Et chaud. Enfin, 21 degrés, soit une bonne dizaine de degrés de moins que le reste de l’Europe… Ce soir, première des 3 comédies musicales inscrites à notre programme: Six, qui évoque en musique la vie des six femmes du roi Henri VIII. Le spectacle est à 20 heures et nous avons le temps de nous promener dans West-end,  de passer devant les théâtres, puis d’aller prendre une Guinness à Covent Garden.

BB15A290-0162-48C4-A8AD-E9C968F63ABC

 

Amsterdam – Londres, en train

Ce mardi nous quittons la capitale batave pour la capitale du Royaume-Uni. Nous quittons également les zones de canicule, puisque Radio Londres annonce un bon 22 degrés (au soleil). Thalys nous emmène donc à Bruxelles, où, après une courte étape, le temps de visiter la gare, nous embarquons dans l’Eurostar.

679AB48B-F8F6-4FA0-AE5C-F018869F87EF

De Bruxelles, l’Eurostar nous emmène à près de 300 km/h vers Londres.

 

 

Amsterdam en un jour, partie 4

Notre bateau nous dépose juste devant l’hôtel. Notre chambre est ente la voie une et la voie deux, mais bien insonorisée !

Nous partons ensuite à la recherche d’un restaurant, et pas trop téméraires, optons pour un excellent thaï, dans le quartier historique, au bord d’un canal. Voilà donc la fin d’une journée bien remplie à Amsterdam!

5EF915FC-5DDF-4463-B1CA-3E7D43849959

Amsterdam en un jour, partie 3

Après la visite du musée Van Gogh, nous repartons en direction du centre pour aller visiter lea maison d’Anne Frank, qui a été conservée en l’état depuis la fin de la guerre. Visite émouvante qui en vaut la peine, il faut absolument réserver en avance.

Il fait toujours très chaud, et nous décidons, après un arrêt sur l’une des nombreuses terrasses au bord d’un canal, de faire une petite balade en bateau.

Amsterdam en un jour, partie 2

Place aux musées! Le Rijksmuseum et le Van Gogh, deux incontournables qui valent évidemment le détour. Dans le premier, nous allons dire un petit bonjour aux Vermeer, malheureusement l’un d’entre eux, « La petite rue » est en prêt à Madrid. 😢.

Mais la laitière est là, et, contrairement à la jeune fille à la perle de La Haye, elle n’est pas toute seule. Il faut un peu de patience pour accéder au tableau, le temps que certains prennent des selfies comme avec la Joconde à Paris! Notre ronde nous mène devant le célèbre Rembrandt, juste à-côté.

3B1C32D8-1E8D-4D75-8D36-B73311D3FF14Ensuite, nous faisons tout le tour des collections pour rechercher des Holbein, oui celui qui a peint Henri VIII et quelques-unes de ses six femmes. Six, oui, c’et le nom de la comédie musicale que nous irons voir tout bientôt à Londres…

Nos remerciements aussi à la jeune fille à l’info, qui a cherché pour nous où étaient passés les Holbein -ils ne sont plus montrés dans le nouvel accrochage de la collection- et où est passé le bout manquant de la Ronde de Nuit -on ne sait pas… (L’histoire du bout du tableau qui a été découpé en 1715 est véridique! Et merci à Playmobil pour son amour de la peinture hollandaise!

ECF749D4-0B94-43E5-8E94-5BFA578C0BC6

Ensuite, cap sur le musée Van Gogh, juste à-côté, en mangeant une gaufre hollandaise à la sauce aux cacahouètes. Beaucoup de monde aussi au musée Van Gogh, mais une collection fantastique d’autoportraits, de tournesols, de paysages de Provence.