Un peu du Japon dans un beau livre

Pour quiconque a passé quelques semaines au Japon durant l’été, et plus particulièrement lors de la canicule de 2018, ils sont devenus des alliés incontournables: les distributeurs de boissons, que l’on trouve à chaque coin de rue, qui, lorsqu’il fait presque 40 degrés à l’ombre, permettent de ne pas finir une journée complètement déshydraté.  Il y en aurait plus de 5,5 millions dans le pays.
Tim Easley, un designer et photographe anglais, grand amoureux du Japon, a décidé de consacrer un beau livre de photos à ces machines familières aux Japonais. L’ouvrage, intitulé « Vend, Notes on the Silent World of Tokyo’s Vending Machines », présente quelques dizaines de distributeurs, photographiés dans les rues et les quartiers de la capitale japonaise. Et l’on découvre que chaque automate est en fait différent.

Le Guardian a consacré un article  à cet ouvrage en septembre dernier. On peut commander ce beau livre auprès de l’auteur, sur son site Internet.
Un livre original à offrir aux amateurs du Japon.