« L’Oregon , c’est au-dessus de la Californie », part 2: après l’océan, la forêt.

Il y a deux ans des hectares de forêts brûlaient dans l’Oregon, faisant même de Portland durant quelques temps la ville la plus polluée des Etats-Unis en raison des fumées dégagées.

Cette année, malgré la sécheresse qui sévit aussi de ce côtê-ci de la planète, il n’y a que peu d’incendies. Mais nous traverserons plusieurs étendues d’arbres ravagées par le feu ces dernières années.

La forêt, en Oregon, il y en a des hectares et des hectares. C’est le pin d’Oregon, appelé aussi sapin Douglas, qui prédomine. Des arbres qui peuvent atteindre une hauteur de plusieurs dizaines de mètres. Voici une petite promenade entre les sapins, les rivières, les cascades et de nombreux lacs.

Près des Toketee Falls.
Les Toketee Falls, sur la rivière Umpqua, près de Clearwater, Oregon.

Au bord du Suttle Lake

L’Oregon propose de nombreuses possibilités d’hébergement et de loisirs au bord de ses forêts et de ses lacs. Au bord du Suttle Lake, le Suttle Lake Lodge and Boathouse propose des logements en hôtel ou dans des petites cabanes dans la forêt. L’un des restaurants dispose d’une très belle terrasse, les pieds dans l’eau. On peut y louer des bateaux et faire du paddle, dans une eau limpide.

Le Suttle Lake, dans le centre de l’Oregon.
Le « Boathouse », qui sert d’excellents petits-déjeuners.

Les températures sont plutôt élevées, approchant souvent les 30 degrés. Les escapades en forêt sont rafraichissantes et apaisantes.

Les eaux limpides du Suttle Lake, le matin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s