L’Amérique, Part 5: La vendeuse du Lego store de la 5e avenue et les CFF

L’histoire se déroule à la caisse du grand Lego Store de la 5e Avenue, à New York où l’on trouve, outre la gamme complète des produits Lego, des reproductions en briques des principaux monuments de la ville.
La conversation avec la vendeuse commence ainsi.

  • J’aime bien votre T-shirt, déclare-t-elle (Il s’agit dun T-shirt Uniqlo représentant la pochette d’un disque de jazz de Thelonius Monk, et, à ma grande surprise c’est la troisième personne de la journée qui me dit a même chose !)
  • Merci, oui je le trouve bien moi aussi

    Comprenant que je n’ai pas vraiment l’accent de Brooklyn , la vendeuse nous demande d’où venons.
  • De Suisse
  • Ah, mon père est Suisse de Zurich et il a déménagé pour New York lorsque j’étais petite.
  • Vous parlez allemand ou français ?
  • Un tout petit peu oui. J’aime la Suisse et ses trains: il y en a beaucoup et ils sont nettement mieux qu’ici aux USA. En Suisse on peut aller aux toilettes dans le train, par exemple, car elles sont propres !
  • Justement, je travaille dans les trains suisses, aux CFF.
  • Votre travail vous plaît? Que faites-vous?
  • Oui, je m’occupe des relations avec la presse.
  • Vous savez j’ai toujours voulu travailler comme contrôleuse aux CFF, car j’adore leurs uniformes…
  • Peut-être qu’un jour la vendeuse de Legos traversera l’Atlantique et réalisera son rêve.

Quelques vues du Lego Store de New York, 5e Avenue.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s