L’Amérique, Part 5: La vendeuse du Lego store de la 5e avenue et les CFF

L’histoire se déroule à la caisse du grand Lego Store de la 5e Avenue, à New York où l’on trouve, outre la gamme complète des produits Lego, des reproductions en briques des principaux monuments de la ville.
La conversation avec la vendeuse commence ainsi.

  • J’aime bien votre T-shirt, déclare-t-elle (Il s’agit dun T-shirt Uniqlo représentant la pochette d’un disque de jazz de Thelonius Monk, et, à ma grande surprise c’est la troisième personne de la journée qui me dit a même chose !)
  • Merci, oui je le trouve bien moi aussi

    Comprenant que je n’ai pas vraiment l’accent de Brooklyn , la vendeuse nous demande d’où venons.
  • De Suisse
  • Ah, mon père est Suisse de Zurich et il a déménagé pour New York lorsque j’étais petite.
  • Vous parlez allemand ou français ?
  • Un tout petit peu oui. J’aime la Suisse et ses trains: il y en a beaucoup et ils sont nettement mieux qu’ici aux USA. En Suisse on peut aller aux toilettes dans le train, par exemple, car elles sont propres !
  • Justement, je travaille dans les trains suisses, aux CFF.
  • Votre travail vous plaît? Que faites-vous?
  • Oui, je m’occupe des relations avec la presse.
  • Vous savez j’ai toujours voulu travailler comme contrôleuse aux CFF, car j’adore leurs uniformes…
  • Peut-être qu’un jour la vendeuse de Legos traversera l’Atlantique et réalisera son rêve.

Quelques vues du Lego Store de New York, 5e Avenue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s