L’arrivée à Rome et le musée romain

Comme toujours, le train longe une bout de mur romain, s’arrête quelques minutes dans un no man’s land de rails, puis redémarre pour terminer sa course à Roma Termini. Comme toujours, Roma Termini est laide, mais comme toujours, c’est Rome et on lui pardonne… Et puis pas besoin de courir très loin pour découvrir des merveilles: à peine à 100 mètres, sur la place de la gare, se trouve le Palazzo Massimo, qui abrite des mosaïques, des fesques et des statues issues des fouilles romaines. Les peintures de la villa de Livie ou celles retrouvées près du palais Farnese, près du Tibre sont splendides.

imageimageimage

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s