La traversée de Paris

Nous avons rendez-vous aujourd’hui vers 16 heures avec une jeune fille à La Haye. Entre deux trajets confortables en TGV Lyria puis en Thalys, nous devons traverser Paris… Les baroudeurs que nous sommes décidons d’emprunter la traversée souterraine, réputée la plus rapide. Son petit nom? RER D… avec toujours cette question à l’arrivée d’une rame à deux étages fatiguée et pleine à craquer: mes valises vont-elles entrer? Miracle, nous traversons Paris, debout, et notre trajet ne durera qu’un quart d’heure. Bon, quand il fait 28 degrés ça fait vite long. A la gare du Nord, les baroudeurs, impatients, récupèrent au bistrot d’en face…

B97154A7-D3B1-4C6D-B1E8-887ECE8C1AE90FCA5A3C-649D-4754-B03B-3A0AF5B6ED54

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s