Une deuxième journée à Londres

Notre seconde journée londonienne commence autour de Carnaby street, Hamleys et Picadilly Circus.  Un rapide pèlerinage devant le bâtiment du toit duquel les Beatles avaient donné leur célèbre «Rooftop concert», un petit tour dans l’une des meilleures pâtisseries japonaises de Londres pour acheter un rare Baumkuchen, bien sûr un peu de thé chez Fortnum & Mason juste en face, et manger italien chez Getti, qui propose une excellente cuisine au coeur de Londres.

Mais très vite il est l’heure de la première comédie musicale de la journée: Evelrybody’s talking about Jamie, qui raconte l’histoire d’un ado qui, à 16 ans, décide d’être drag queen. Un peu long, surtout la première partie, car il y a beaucoup de dialogues, et assez peu de musique. Mais il est bientôt temps de se diriger vers le Victoria Palace Theatre, car à 19h30, c’est Hamilton qui commence…

A-propos du concert sur le toit des Beatles, un ouvrage vient de sortir à ce sujet chez l’excellent éditeur Le Mot et le Reste.

BAABAE18-B4A2-40DA-8455-6907C5A8FD9E

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s