Hors saison (2): le Mont Saint-Michel et Cancale

Se retrouver pratiquement seul au Mont Saint-Michel est une expérience envoûtante. N’entendre que le cri des mouettes et le lointain écho des vagues est un privilège rare, mais pas impossible. Pour cela, deux conditions: s’y rendre hors saison, fin novembre par exemple, et à l’ouverture du site. Avec un peu de chance le soleil sera au rendez-vous…
D’importants aménagements ont été entrepris ces dix dernières années pour préserver les abords du Mont. On y accède par une longue passerelle, à pied ou avec une navette qui relie les parkings et l’entrée du Mont.
À 9 heures du matin, par un magnifique samedi de fin novembre, aucun problème pour emprunter la première navette. Après quelques minutes de trajet, nous voici sur la passerelle, et le Mont apparaît dans toute sa splendeur, ses pierres en granite des îles Chausey réchauffées par les premiers rayons de soleil…

Le Mont Saint-Michel en novembre

Il est temps de franchir la porte et d’entreprendre la montée vers l’abbaye. A cette heure-ci également, les rues sont vides, les premières boutiques commencent à ouvrir. Difficile de ne pas se rappeler notre dernière visite, en plein mois d’août, où il était compliqué de se frayer un chemin dans la cohue…

L’ascension se poursuit…

Pas de temps d’attente aux caisses – enfin si, car l’une des deux caissières est occupée à terminer un mini-puzzle- et nous pénétrons dans des successions de salles vides. Il est ainsi possible de se représenter ce que ressentaient les moines il y a quelques siècles, dans le calme absolu de leur retraite.

On peut profiter de cette quiétude durant environ une heure et demie. Ensuite, les premiers groupes arrivent et la magie disparaît. Il est temps de quitter le Mont Saint-Michel et, pourquoi pas, de se rendre à Cancale en longeant la côte…
Ça tombe bien, il est l’heure du repas. Deux possibilités: acheter des huîtres à l’un des stands sur le quai et les manger sur place avec un verre de vin blanc, ou alors déguster une excellente crêpe au Breizh Café. Nous avions d’ailleurs déjà pu goûter aux crêpes de l’établissement dans sa filiale de… Tokyo en juillet 2018. A l’étage, à Cancale, on trouve d’ailleurs un restaurant japonais…

Les stands d’huîtres de Cancale

Le Breizh Café de Cancale.
Après le repas, on peut escalader la pente qui mène au centre du village. Pour visiter tout d’abord le magasin d’épices Roellinger, qui propose des poivres aux senteurs et saveurs merveilleuses, mais aussi des formidables vanilles. Justement, quasi en face, on pourra déguster un mille-feuille inoubliable au Grain de vanille, une pâtisserie dont il sera difficile de sortir…

Pour digérer (encore), une petite promenade du côté de la Pointe du Grouin sera parfaite, ou alors un peu plus loin, le long du bord de mer…

La Pointe du Grouin, novembre 2022
Entre Cancale et Saint-Malo, novembre 2022.

Certains sites ne sont accessibles qu’en voiture, on peut en louer à la gare de Saint-Malo, mais la Bretagne est bien desservie en train:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s